C’est pas mon job

politique1

politique2politique3 politique4politique5epilogue

Wouhou ! Quel retour ! Je suis malade en plus, cette note a pris plus d’une semaine,
c’est atroce. BREF. La prochaine sera plus sympa, j’en suis sûre !
(Parce que je sais que je vous embête avec ces histoires de politique, hein ?).

Sinon, pour les liens :

La note de Diglee
Ma vieille note
Les vidéos d’Usul, ludiques et intéressantes
Un lexique sur l’économie (héhé)
Une petite chanson pour finir ! (Les Cowboys fringants)

Je me suis demandé plusieurs fois pendant la réalisation de ce post si ça ne faisait pas trop populiste sinon. Si j’étais pas trop intransigeante, ou si j’avais une vision un peu étrange de tout ça. Alors je vous laisse la parole (soyez gentils, c’est tout ce que je demande) et je ne vous garanti pas de ne pas faire une note dans quelques mois qui viendra vous dire « Finalement, j’ai changé d’avis, blablabla ».

Tel le Pokémon, j’évolue !

Sur ce, je vous fais la bise et vous remercie pour votre présence et vos gentils mots quand ça allait moins bien. On repart doucement mais on repart et advienne que pourra 😉

En attendant on est presque 3000 ( aaah !) sur la page, et je pense que je vais lancer
un petit concours si on atteint ce chiffre.

.

26 réflexions au sujet de « C’est pas mon job »

  1. Melgane

    Euh… sur « tout le monde a un avis sur l’immigration, surtout les racistes »… comment dire… on peut avoir un avis positif (en disant que oui, le brassage culturel c’est bien (mais qu’on ne peut pas forcément accueillir tout le monde)) ou négatif en disant qu’il faut tout fermer. Mais dans le premier cas comme dans le deuxième on n’est pas forcément raciste…

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      C’était une petite pointe d’humour et d’ironie pour dire que ce sont probablement ceux qu’on entend (malheureusement) le plus. 😉

      Répondre
    2. Glam

      On peut aussi être en faveur de l’immigration pour des raisons économiques ! L’avantage c’est que ça fait davantage réfléchir les racistes quand on le présente de cette façon (ou alors ça les pousse à déterrer les dossiers de fdesouche pour sortir des arguments vaseux sur un ton très agressif. Ça dépend.)

      Répondre
  2. Nynanouf

    Je suis trop contente que tu ai décidé de reprendre ton blog Nepsie 😀
    Comme d’hab je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis!! Je suis aussi convaincue que personne ne nait en sachant tout sur un domaine et que chacun peut donc se renseigner sur tel ou tel sujet/savoir-faire et mieux le comprendre ou s’améliorer! Évidement ça concerne surtout les personnes vivants dans des pays démocratiques, sans guerre, sachant lire etc… Et je me dis toujours que j’ai la chance de faire partie de ces personnes et je pense à ceux qui n’ont pas un aussi bon accès que moi à l’information et je me dis que je me dois de me renseigner un minimum! (bon après je le fais pas pour tout évidement)
    D’ailleurs ça me fait penser aux gens qui disent « je sais pas cuisiner », « je sais pas faire le ménage » etc.. ben moi je me dit que personne ne nait en sachant faire ça!! Et c’est sur si on a pas eu l’occasion d’apprendre on galère plus que les autres mais il faut se dire qu’on peut y arriver! Après certaines activités ou domaines de réflexion sont plus accessibles à certains c’est sur et ça on est pas tous égaux là dessus.. Perso je suis pas très douée en cuisine mais à partir du moment ou j’ai arrêté de me dire « de toute façon la cuisine c’est pas pour moi » ba je me suis vachement améliorée! J’y vais par étape et même si je met plus de temps que d’autres pour certains trucs j’y arrive, c’est possible! Après la cuisine c’est pas ma passion donc normal que si je m’y mette pas à fond je soit pas une pro..
    Pour la politique c’est pareil, tout le monde est pas obligé de s’y plonger à fond, mais si on veut comprendre un minimum de choses c’est possible, c’est accessible, comme tu dis il suffit de se renseigner! J’espère que ta note fera réagir certaines personnes et je ne la trouve pas moralisatrice au contraire! J’espère que les gens vont se dire mais c’est vrai ça j’ai une chance de pouvoir accéder à toutes ces infos en fait je peux comprendre des choses!!!
    Perso internet et l’accès infini aux informations, moi je vois ça comme une sorte de « pouvoir magique »! Mais en fait c’est comme si la société nous cachait un peu ce pouvoir (à commencer par l’école qui je trouve n’apprend pas assez aux enfants à chercher par eux mêmes..). Du coup on est persuadé (je l’ai été longtemps!) qu’on est tous « capable » ou « pas capable » de telle ou telle chose que « ça c’est pas pour moi » etc… Alors qu’en fait on pourrait potentiellement tous comprendre ou apprendre à savoir faire beaucoup de choses!!! (avec plus ou moins d’efforts pour chacun ça c’est vrai!)
    Je m’emballe encore dans mes réflexions ahah ^^ En tous cas j’adore vraiment tes notes Nepsie, merci de partager ton opinion avec tes chouettes dessins 🙂
    Je ne sais pas si tu connais mais je te conseille les livres de Laurent Gounelle (premier livre: « L’homme qui voulait être heureux » et il y en a 3 autres) ce sont des sortes de romans avec des techniques de développement personnel incluent dedans et perso ça m’a ouvert les yeux sur plein de choses et notamment sur cette idée que oui, on peut tous être capable de faire telle ou telle chose si on s’en donne les moyens! Et ça c’est juste fou!!! 🙂
    Je stoppe ici mon blabla 😉

    Répondre
  3. Tesrathilde

    Non, elle est super ta note ! 🙂 Et je suis d’accord, ce que l’on appelle « la citoyenneté » (ah les cours d’éducation civique… j’en ai eu de très bons qui m’ont marquée !), les libertés, choix et « petites » implications du quotidien, font partie intégrante de la politique. « Polis », c’est la cité, l’endroit où vivent et se réunissent les citoyens, c’est tout le monde en fait (je suis fatiguée alors désolée pour les raccourcis et maladresses), personne n’a à se mettre à l’écart et tout le monde devrait au moins sentir le droit de s’impliquer, à mon opinion. Les choix de chacun, c’est autre chose. 😉
    J’aime toujours autant lire ton blog, ça me fait du bien de voir que d’autres personnes pensent vraiment qu’agir à son niveau n’est en rien ridicule ni inutile, et que si on fait tous un petit quelque chose ça peut faire un très gros quelque chose au bout du compte.

    Répondre
  4. Pixocode

    Très intéressant, et non personnellement ça ne me dérange pas ces histoires politiques parce que justement la politique c’est la vie de tout les jours ^^

    Pour ma part j’ai 3 avis la dessus, qui se contredisent (on se soignent), et qui me passent par la tête en fonction du temps qui fait…

    Le premier est le celui que chaque personne vivant en société a son mot à dire sur son organisation, c’est la base du principe de démocratie liquide, les politiciens ne sont pas des hommes de savoir absolues, il ne maîtrisent que le langage, la diplomatie et surtout leurs images, tout le reste ils en connaissent soit par expérience soit par quelqu’un d’autre, donc au final un peu comme nous tous donc nous devrions pouvoir participer aux décisions politiques…

    Le deuxième est un peu le principe de la république démocratique, nous déléguons notre pouvoir à des personnes pour qu’elles décident à notre place, mais ça nous empêche pas d’avoir notre avis, parce que la politique est un peu l’affaire de tous, et même si nous avons le privilège de ne pas nous occuper de ses affaires, nous devrions être les gardes fous de ce pouvoir qui doit toujours être dans le sens de toute la population.

    La troisième est que pour nous pouvons pas avoir d’avis éclairé sur chaque question politique, nous avons accès à l’information, mais que de surface, nous avons pas le temps de décrypter chaque élément, de voir les situation dans leur ensemble, d’avoir un recul sur chaque chose… nous devons laisser les spécialistes (qui ne sont pas les hommes politiques) juger, seuls eux ont les compétences pour avoir un avis éclairé et juste.
    La population peut avoir un avis mais il est à la hauteur de son expertise la dessus.

    Voilà, j’avoue que ces avis ont une certaine chronologie, je suis à la base assez idéaliste, j’ai beaucoup cru au rêve de la démocratie liquide, puis j’ai essayé d’être un peu plus réaliste et de voir le monde tel qu’il est, pour au final croire de moins en moins au système démocratique (/!\ attention y’a pas que le système démocratique et totalitaire, y’en a pleins d’autres qui ont jamais été testé, tel que le système sociocratie).
    Mais bon rien n’est fié, mon avis bouge souvent la dessus en fonction de l’actualité 🙂

    Répondre
  5. Klavel

    Superbe!
    Je me retrouve dans tes paroles! Tu fais vraiment parti des personnes avec qui on a envie de refaire le monde autour d’un verre ( ou d’un thé! Soyons fou!). Parce que la politique n’est rien d’autre que « la vie de la cité » ( en gros) nous pouvons tous y prendre part 🙂
    Merci beaucoup pour cette note très complète et très intéressante!

    Répondre
  6. Kowabunga

    Je pense que l’argent et donc l’économie occupe une grande partie des discussions car c’est une problématique souvent transverse à plusieurs problèmes de société.
    Il me semble que le plus grand devoir civique est celui, non pas de voter (tu en parles dans ta note, le fait de ne plus croire au système de représentation actuel), mais de s’informer. Et avoir quelques bases en économie, c’est s’assurer d’avoir la grammaire nécessaire pour comprendre les action et réactions des éléments qui constitue notre société.
    Plus que des notions d’économie, c’est également connaitre un peu les dits éléments/institutions décisionnaires.

    Il est humainement impossible d’être un spécialiste de tous les sujets et je ne comprends pas pourquoi nous ne sommes pas tous impliqués dans le processus de décision. Tout comme je ne saisis pas non plus sur quoi se fonde la légitimité des politiciens. Tant de question et si peu de temps… :p

    Répondre
  7. Un type

    Super Super heureux que vous soyez sorti du brouillard, jeune fille! Et en plus, ça déménage dur! 🙂
    Ca c’est du message long mais bien construit bien envoyé! 🙂

    Je suis bien d’accord. Pendant des années j’ai causé politique. blablabla, la droite, blablabla, la gauche. Puis j’ai eu l’impression de m’être fait avoir parce que entre les promesses et leur réalisation, hein…
    Pis Stéphane Hessel a poussé sa gueulante. « Indignez-vous ! ». Et nom de nom, ça m’a réveillé. Enfin des actions à ma portée! Et avec du résultat!

    Ouaip, je suis bien d’accord. L’argent est assez un axe central. Mais justement, faut s’en servir. La compagnie machintruc emploi des gosses pour fabriquer ses tee-shirts? Boycotte et communique. Tous les arguments humains n’auront aucun effet, mais la baisse de leur chiffre d’affaire les feront vite bouger.
    Et pareil pour les hommes politiques. Se nourrissent au vote. A la réputation. Ton candidat préféré projette de transformer une zone naturelle en centrale nucléaire? Balance! Twitte! Tout seul, tu ne peux rien, mais avec 20 000 followers qui menacent de ne plus voter pour lui, il va vite changer d’avis!

    L’apport d’internet par rapport à il y a 20ans, c’est que l’information se diffuse très vite et que n’importe qui peut en générer. Faut cliquer sur le mulot! 🙂

    Autre aspect. Quand on est confronté à des fous furieux, on peut être tenté de fermer sa gueule, de ne pas parler. Mais c’est leur objectif. Parce que buter 4 vieillards d’un journal en perdition pour les faire taire, c’est facile. Mais flinguer 200 000 internautes en colère, c’est impossible! :D.

    Merci d’être revenue. Et merci à tes parents pour le super plaid qui a probablement joué dans ta capacité à te remettre à poster :D.

    Répondre
      1. Huhuhu

        Le vilain serait-il jaloux de tant de familiarité? Il veut rester le seul à dire « call me daddy! » à Nepsie?
        Après tout si « un type » à plus de 50 ans, il peut, sans être vexant, considéré que la gentille est encore « jeune »…^^

        Répondre
        1. Nepsie Auteur de l’article

          C’est pas son genre, lui il est juste vilain ! 😀
          Mais c’est vrai que c’est un peu paternaliste comme expression, alors que l’intention n’était probablement pas celle-ci 🙂

          Répondre
          1. Un Type

            Désolé pour l’aspect paternaliste.
            C’est en effet à visée plutôt affectueuse et en effet aussi lié au décalage d’âge. Mais si tu le perçois comme paternaliste, j’éviterai à l’avenir.

  8. Stern

    Heureuse de ton retour!
    Pour les savoirs que l’on délègue… J’ai lu tout un article sur le sujet, c’est réellement intéressant et une bonne idée de note, mais j’ai malheureusement plus souvenir où j’ai trouvé cet article.
    Dans la continuité de cette idée, il y a aussi http://nomadedesmers.org/ , ce site de partage gratuit d’inovations low-tecs fondé par Corentin de Castelperron. (Tu as entendu parler de lui? Si non, cf Rue89 ( http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/01/bateau-jute-pleine-mer-corentin-eleve-poules-256288 ))

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Super ! J’avais vu un reportage sur lui oui, avec son épopée sur un ile avec ses amis. C’était très chouette, malgré les disparitions de poules

      Répondre
  9. mel

    J’aime bien ton point de vue, c’est bien de montrer qu’au final la politique n’est pas une histoire d’élites mais que nous sommes tous capables d’en faire 🙂

    Bref j’ai toujours été engagée à mon échelle personnelle (assos, petits gestes du quotidien ect…) cette note valorise bien tout ça et pourrait permettre à beaucoup d’en prendre conscience!

    merci 🙂

    Répondre
  10. Philibert

    « Faire au mieux pour vivre ensemble et progresser. »

    C’est tellement simple, c’est tellement vrai. L’utopiste extrémiste que je suis ne crois pas au gouvernement, ne crois pas aux politiciens qui la compose, ne crois plus au système de vote. Je pense qu’on peut se passer ‘d’hommes à cravates’ à condition que chaque citoyen prenne ses responsabilités dans les actes quotidiens.

    L’utopie n’est pas l’irréalisable, mais l’irréalisé.

    Répondre
  11. Sarah

    Rah je t’aime vraiment bien mademoiselle Nepsie.
    Merci d’avoir repris.
    Comme les commentaires sont bien complets, je vais en rester là 🙂
    Merci Philibert pour cette dernière phrase, allé on va y arriver non ?

    Répondre
  12. Amélie

    Bonjour !
    Je viens de te décerner le Liebster Award sur mon blog (dernier article), comme les 10 autres blogs que je préfère. Si tu le veux bien, tu pourras répondre à mes questions, et décerner à ton tour le Liebster Award aux 11 blogs que tu préfères.
    à très bientôt,
    Amélie

    Répondre
  13. Serious Sam

    Bonjour,

    C’est LA question que tout militant se pose. Même si je ne le suis pas moi-même, la politique au sens large m’intéresse et donc cette question aussi : comment s’y prendre pour (ré-)intéresser le citoyen à la politique ?
    Dans mes moments désabusés (pour ne pas dire misanthrope), je me dis que ça n’arrivera que lorsqu’il sera trop tard; genre scénario à la grec : chute du PIB, augmentation massive de la pauvreté, du chômage, des suicides, des problèmes de santé; ou plutôt façon « 1984 » : il suffit d’aller sur des sites d’associations « spécialisées » comme la Quadrature du Net ou d’autres, pour se tenir au courant de la véritable société de surveillance qu’ils nous préparent chaque jour un peu plus.
    J’espère que je me trompe.

    Dans les bons moments, on se rend compte qu’il y a pleins d’actions qui se passent un peu partout, à tout instant, comme ton message de blog par exemple, qui est une certaine forme d’engagement politique, ou un appel à la participation de la vie politique.
    Je te remercie de savoir si bien poser des mots et des dessins sur des sentiments/opinions ou pensées que rencontrent certains (beaucoup ?) d’entre nous, ou qui, à défaut, touchent les autres, les interpellent et les « forcent » (gentiment !) à réfléchir et à se poser des questions.

    J’interviens enfin pour un sujet annexe qui apparait en filigrane dans ce billet ainsi que dans d’autre : c’est le vote. Ma position sur le vote a beaucoup évolué ces dernières années, et en particulier en ce qui concerne l’abstention. Je parle même très précisément des personnes qui – tout en étant très fortement politisés – s’abstiennent de voter (j’ai bien dit ne votent pas, et pas votent nul ou blanc, la différence est importante).
    Je peux comprendre tes appels à aller voter, droit et devoir du citoyen, car j’étais un peu comme toi : je désespérais de voir si peu de monde aller exercer ce qui a été conquis de manière si…hum…difficile voilà plus de 200 ans. Et puis finalement j’ai appris, et compris, que beaucoup ont d’excellentes raisons pour ne pas aller voter. C’était particulièrement flagrant lors des élections européennes de 2014, et je reconnais que je m’y retrouve beaucoup.
    Voici un petit lien qui pourrait intéresser : http://www.les-crises.fr/je-n-irai-pas-voter-todd/
    De manière plus générale, vu que tu donnes le lien vers les vidéo d’Usul, c’est que tu as sans doute pu voir celle sur Etienne Chouard. Encore un parmi tant d’autres qui présentent parfaitement les avantages du tirage au sort (quand il est bien organisé), par rapport (ou en complément) à l’élection, dans une société démocratique digne de ce nom. J’espère qu’un jour on aura le droit ici à une belle planche sur le tirage au sort. 🙂

    Voilà, en tout cas merci encore, pardon pour ce message un peu long et le tutoiement dont je me suis grossièrement donné le droit sans demander la permission !

    Répondre
  14. Marc Tapages

    Après tant d’années, Internet me fascine toujours autant : je cherchais des nouvelles d’Evelyne Louvre Blondeau, et par twitter, j’arrive ici, chez toi, une voisine tourangelle qui partage une grand part de mes aspirations politiques (au sens noble du terme).

    Merci pour ce billet, et bravo pour tes illustrations !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *