Emotions sauvages #1

 EmotionssauvagesIntro2Emotionssauvages1bis

Voilà pour la première, inspirée en partie par la lecture de ce billet signé Sophie Gourion
J’en ai quelques une en tête que je vais poster régulièrement (j’espère !)

Et n’oubliez pas de voter si vous avez le temps.
Pour tout vous dire, si je suis dans les trois premiers, je peux être invitée
au Festival d’Angoulême. Voilà des années que je n’ai pas pu y retourner
et rien que ça, ça me ferait chaud au cœur.

On peut le faire une fois par jour jusqu’au 5 janvier !

Interview-Nepsie-8

13 réflexions au sujet de « Emotions sauvages #1 »

    1. Nepsie Auteur de l’article

      Que me vaut ce mépris ?
      Je ne suis vraiment pas à l’aise avec le concept de spam, j’ai le droit de le dire, ça ne fait pas de moi une chouineuse.

      Répondre
      1. Re-pff

        J’exprime simplement que quand on est quelqu’un d’antipathique, jaloux et manipulateur (drama queen) dans le privé, il est immorale (légèrement) de vouloir paraître le contraire sur un blog.
        Mais bon, bien sûre, je ne doute point que grâce à ta popularité tu auras vite fait de te faire plaindre et choyez. C’est malheureusement la loi sociale qui règne ; les personnes honnêtes se font éjecter et les personnes qui ont su manier les ficelles émotionnelles et profiter des occasions règnent en roi et ont le choix de détruire quiconque les dérangeraient dans leur vie, sans vraiment avoir de retour de bâton. Des fois certains restent honnête mais c’est bien rare : le pouvoir sociale à de grandes conséquences explicables psychologiquement et neurologiquement, que je ne vais pas m’amuser à expliquer ici.

        Bien, de toute façon mon commentaire ne sert à rien ; juste le besoin d’exprimer ce que je ressentais face à des gens se comportant comme toi (tu n’es pas la seule, loin de là). Qui sait ? Peut-être un jour vous en rendrez vous compte, quand vous saurez sortir de votre parano-egocentré, dans vos attitudes très proche que quelque comportement de royauté.

        (J’attends avec curiosité les commentaires tels que « rageur », « jalousie » ou « Tu le dis en anonyme espèce de lâche » tant ces derniers sont les armes courantes exprimées dans chaque situation du genre).

        Répondre
        1. Nepsie Auteur de l’article

          Bon 😐
          Je çrois que tu as visiblement beaucoup de choses à me repprocher, des choses que je ne comprends pas vu d’ici alors si tu le préfères tu peux aussi m’envoyer un message privé pour m’en dire plus, sans demi-mot. Je veux bien écouter et entendre les repproches qu’on peut me faire et je ne cherche nullement du soutient auprès des gens qui me lisent, ils ont seulement la possibilité de commenter, tout comme toi.

          Répondre
          1. Pata

            Même si je ne te connais pas de la vraie vie, c’est vrai que tu chouines tout le temps dans tes bd.
            Et bd c’est un bien grand mot, c’est plus de la mise en page avec des petits dessins de type corporate de temps en temps.

          2. Nepsie Auteur de l’article

            Salut Pata ! Ah ben c’est dommage, ton précédent commentaire n’allait pas en ce sens. Enfin, je sais qui tu es et je t’invite à ne pas revenir si tu n’aimes pas mon blog 🙂

        2. Youpi

          -white knight (?) on-
          C’est connu « Pff »: les gens gentils sont tous méchants, et les gens méchants sont tous gentils.
          Ou l’inverse.
          Enfin bref, on s’en fout.
          Si j’étais taquin, je dirais que le fait que tu ais besoin d’en parler en révèle plus sur toi que sur l’auteur du blog :D. Mais je suis un gentil (ou un méchant? Celui qui a une belle armure blanche, lubrifiée par le sang de ses méchants). Je ne peux pas faire ça :D.
          Bref, sorry for le « chevalier blanc », et gros bisous.
          -white knight off-
          @Nepsie: pourquoi tu t’embête à répondre? Parce que t’es une gentille? ;P.

          Répondre
        3. Amandine

          Pff, ton commentaire n’a rien à faire ici. Si tu as une quelconque rancœur ou reproche à faire à Nepsie, tu n’es pas obligé de le faire subir aux autres lecteurs et de le crier sur les toits. Un message privé serait de meilleur ton. Et surtout il serait bon ton d’assumer ses propos en révélant son identité. Il est trop facile d’insulter et de faire des reproches sans les assumer. Je ne dirais pas que c’est une question de courage (et donc de lâcheté) mais bien de bon sens. Toute accusation mérite un procès non ? Et donc le droit de se défendre. Mais pour se défendre, faut-il encore que l’accusé ait en mains les faits qu’ils lui sont reprochés.
          Enfin bref, mis à part ça, je suis souvent confrontée à ces « émotions sauvages ». Cela m’arrive notamment avec les odeurs. En voilà une qui se frotte à mon nez et je me retourne vivement, étonnée, ayant l’impression d’avoir croisé ma maman, ma soeur, un ami… Cela m’arrive aussi avec certains morceaux de musique, ou avec le goût ! Comme la première fois que j’ai re-mangé de la soupe aux perles du Japon : je me suis revue, à sept ans, toute espiègle, en train de boire cette soupe que me préparait tout le temps mon papa (ce que j’avais oublié). Et d’instinct, le même geste m’est revenu : boire d’abord tout le bouillon pour ne manger après que les perles gluantes 🙂
          Enfin, moi je le trouve très chouette ton blog. Il fait rire, il attendrit, il fait réfléchir aussi sur certains sujets de société ou tout simplement de la vie et qui nous concernent tous, que l’on soit d’accord ou non avec toi.
          Continue !

          Répondre
    2. lululu

      Ouuuuuh, ça sent la rancœur mal digérée, ça …
      Soit il y a un dossier privé derrière ce commentaire, auquel cas il n’a rien à faire ici,
      soit c’est juste de l’agressivité pure et simple … auquel cas il n’a rien à faire ici =)

      Répondre
  1. Nynanouf

    Allez, pour une fois je laisse ma flemme de côté et je commente 🙂
    J’aime bien cette note ! Moi aussi j’associe certains sons à des moments, mais surtout des odeurs ! Par exemple l’odeur de pain grillé me rappelle mon enfance ou l’odeur du feu de bois me rappelle mon chat, qui rentrait avec cette odeur car il était resté devant les bouches d’aération des maisons le soir ^^ L’autre jour chez mes parents, j’ai retrouvé un flacon d’eau de toilette à la figue, je l’ai ouvert et bim d’un coup j’ai repensé au garçon dont j’étais amoureuse en 3ème, car je mettais cette eau de toilette à l’époque (et particulièrement les jours ou je savais que j’allais le voir ahah cette histoire est vraiment cucul ^^) Je me suis déjà surprise à me dire « tiens ce son me rappelle quelque chose » mais je ne m’en rappelle pas là tout de suite.. je repasserais par là quand je m’en rappellerais 🙂
    J’aime beaucoup ton blog Nepsie, et contrairement au commentaire de la personne précédente, moi je trouve que tu portes bien ton pseudo, selon moi tu es gentille!! 😀 (et je pense être une gentille aussi, et j’adore les gens gentils :D) J’adore ta sincérité, ton humour, ta délicatesse, et tes dessins sont agréables à regarder (et j’adore les ptites animations!)
    Bref je lit toutes tes notes et suis souvent d’accord avec toi! Mais je commente très peu ^^ (shame on me!)
    Bonne continuation 🙂 (et j’espère que tu vas gagner le concours!)

    Répondre
  2. Youpi

    Le plop du rouge à lèvre, j’y aurais pas pensé. A quand le rouge à lèvre parfumé à la madeleine? (Ca existe bien à la cerise).
    Proust a peut-être écrit des bouquins aussi facile à lire que des rapports de la CEE, mais il y a pas mal de vérités dedans (dans Proust, hein!).

    Répondre
  3. Didi

    Le seul aspect sur lequet je serais un tout petit peu d’accord avec le commentaire precedant, c’est que tu n’a pas a t’excuser de nous donner le lien pour voter pour ton blog et que ca n’est en aucun cas du spam. Etre gentil ne veux pas dire refuser de se mettre en avant et souhaiter valoriser et faire reconnaitre son travail. Tu ne mens pas sur le but de la demarche et ca apparait juste a la fin de l’article laissant le soin aux lecteurs de cliquer ou non! Pas d’excuses inutiles donc et encore une super note de blog! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *