Mesdames, Messieurs, Bonsoir.

info1 info2 info3 info4 info5info6
(1) http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2013/06/17/en-dix-ans-le-nombre-de-faits-divers-dans-les-jt-a-augmente-de-73_3431764_3236.html

Même si internet reste ma source d’informations première, je reste sur les fesses de ces JT si creux. C’est pas les informations importantes qui manquent, pourtant…

 

A bientôt !

.

25 réflexions au sujet de « Mesdames, Messieurs, Bonsoir. »

  1. Marie

    Et les sujets genre « La neige », « L’été » ou « La rentrée » on en parle ou pas ? Nan parce que ça si c’est pas de l’information inutile !

    Répondre
    1. CrankyJu

      Je savais bien que j’avais oublié quelque chose. Au sujet des marronniers, on est obligé d’en parler. C’est sympa quand on trouve des angles originaux et qu’on a les bonnes informations pratiques. Par contre comme tout le monde, je fais une overdose au bout de 2-3 jours sur le même sujet. Mais je sais à quel point ce n’est pas facile d’intéresser les gens sur un sujet fait et refait 🙂

      Répondre
      1. Nepsie Auteur de l’article

        En réalité je trouve que s’acharner sur de tels sujets, tous les ans, à s’en rendre malade c’est prendre les spectateurs pour des andouilles incapables d’intégrer autre chose. Je comprends que vous soyez obligé d’en parler parce qu’on vous le demande mais être sous les ordres de quelqu’un ne veut pas dire être d’accord avec.

        Répondre
      2. Le Vilain

        Comment cela, vous êtes obligés d’en parler ? Vous y êtes contraints sous peine de mort — ou pire, de licenciement ? Y a-t-il une loi qui vous y force ?
        Si c’est le cas, peut-être est-il temps pour les journalistes de se bouger un peu pour améliorer leurs conditions de travail. Si non, eh bien… Pareil.
        Je ne pense pas que le traitement de sujets récurrents à travers l’interview de Mme Lambda ou de M. Commun soit ce que le public attende d’un journal de qualité. Pour ma part, je les évite scrupuleusement.

        Répondre
  2. CrankyJu

    Meeeeeuh faut être plus gentille avec les journalistes xD De mon côté, je n’ai pas de vraies explications même si je vis cela de l’intérieur ([momentpub]achetez vos quotidiens locaux ![/momentpub]). Pour les personnes comme toi et moi c’est absolument incompréhensible de comprendre pourquoi mais le fait-divers intéresse une majorité de français (si si vraiment je t’assure, nos articles les plus lu sur internet sont ceux sur les faits-div).
    Sinon je me retrouve pas mal dans ce que tu dis, je ne regarde moi-même que les JT du service public. Et celui de Arte est de particulièrement bonne qualité à part sur un sujet (mais je ne précise pas car je n’ai pas envie d’entrer dans un loooong débat). Pour retrouver une telle qualité ailleurs je te conseille France Culture et France Info. Toujours du service public qui mérite le détour. Bon je reconnais que pour France Culture, faut le vouloir pour écouter leurs journaux entre les grandes conférences sciento-socio-philosophique mais ça vaut le coup.
    Voilà voilà 🙂 Bon courage pour ton enquête. J’ajoute pour finir que l’intérêt pour les faits-div ne datent pas d’hier (au 19e siècle certains journaux s’amusaient à faire l’enquête avec les lecteurs). J’ai un livre très intéressant à ce sujet ^^

    Bises 🙂

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Je ne suis pas méchante envers les journalistes, c’est le monde global de l’information qui m’énerve et l’importance qu’on donne à certaines choses, comme expliqué.

      Ton point de vue sur les faits divers je veux bien l’entendre mais est-ce bien pour autant ? Qu’est-ce que cela nous apporte ? Notre curiosité peut être satisfaite mais en dehors de ça je ne suis pas certaine qu’on en tire autre chose.
      Les arguments type « ca a toujours été comme ça » je refuse de les entendre (je suis désolée 😉 ) parce que progresser ça veut dire remettre en question ces acquis, ici comme ailleurs.

      Je suis curieuse que tu me parles un peu plus d’Arte et du sujet qui apparemment fâche. Je ne suis pas là pour te tomber dessus et je trouve ça dommage d’avoir des informations et de ne pas les partager 😉 Si l’envie t’en dit, je suis toute ouïe !

      Répondre
  3. Kerth Neteh

    Salut,

    Concernant Arte, c’est intéressant si tu veux savoir comment le cerveau humain fonctionne ou ce genre de trucs, mais leur JT vaut pas mieux qu’un autre. Ya peut être moins de faits divers, mais l’information est toujours déformée pour qu’elle convienne aux gens qui ont le pouvoir. Toutes les chaînes de télévision sont détenues par des grands groupes industriels qui n’hésitent pas à censurer le contenu diffusé, et je te parle pas d’une théorie du complot. Arte par exemple a à sa tête un certain Bernard-Henri Lévy, (Président du comité de contrôle ou un truc comme ça) et on connaît les intérêts de ce type.

    Je te suggère la lecture du livre « Les nouveaux chiens de garde » écrit par Serge Halimi (docteur en sciences politiques blablabla) ou, si tu n’as pas le temps, le visionnage du film qui en est tiré :

    https://www.youtube.com/watch?v=fshz0kJEkBE

    Si ça te met la puce à l’oreille, il y a aussi la trilogie des médias de Pierre Carles : « Pas vu pas pris », « Enfin pris » et « fin de concession ». C’est réellement édifiant et tout est disponible sur Youtube.

    D’ailleurs si ça t’a intéressé je te conseille vivement tous les films de Pierre carles, surtout « Attention, danger travail » et « Hollande, Sarkozy etc… ».

    Prends ça comme tu veux, mais t’aurais tout intérêt à éteindre ta télévision et à ne plus jamais la rallumer.

    Ah et en 10 minutes : https://www.youtube.com/watch?v=7hWyZ2VWr1Q

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Bonjour !

      Je trouve qu’Arte est justement agréable parce qu’elle propose pas mal de sujet qu’ils abordent en profondeur (les soirée Théma, par exemple). On peut ne pas être d’accord, je le conçois, mais ça apporte tout de même une ouverture sur des sujets qui, s’ils nous intéressent, nous donneront envie de nous renseigner d’avantage à propos.

      Le journal ne me semble en revanche absolument pas pollué.

      Pour l’orientation politique de la chaîne, que dire ? Il est évident qu’elle n’est pas indépendante, mais l’information tend à être discutée. Le plateau de 28minutes est souvent éclaté d’un bord à l’autre des politiques. Chacun peut entendre les arguments qui lui conviennent. Ce n’est pas la toute-puissance d’un journaliste vs le politique / vs l’idée.

      Je vais regarder ce que tu as partagé, je viendrai en reparler si je vois des choses à dire !

      Merci pour ton avis !

      Répondre
      1. Illuminabuche

        Dans tous les cas, si le but est effectivement de s’informer, il ne faut JAMAIS se limiter à une seule source. Qu’Arte soit vaguement meilleure que ses voisins, cela ne donne qu’un seul point de vue, influencé par ses actionnaires. Internet est là pour pondérer, et pour autovalider ses sources avec d’autres articles.
        Ensuite, il est évident que l’on recherche d’abord l’information qui nous conforte dans ce que l’on sait déjà. Il faut se forcer à lire beaucoup dans des milieux différents pour avoir des données diverses. Des informations. Pas des avis.

        Pour l’état d’esprit du citoyen lambda qui cherche à s’informer alors qu’il n’a pas que ça à faire, je n’ai pas de solution. Abandonnez votre TV, elle ne vous sert à rien, le replay d’Arte existe. La qualité de la TV publique sera bien forcée de changer si personne ne paie plus la redevance.

        Répondre
  4. Mélanie G.

    Et si tu fais attention à tout ça pour toutes les émissions qui existent tu vas passer ton temps à râler devant la télé. Mon beau-frère m’a fait réaliser ça un jour, on regardait la télé et à chaque commentaire audio il me disait « Qu’est-ce que ça nous apporte ?! ».
    La télé est pleine de fioritures !

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Ah oui, je suis d’accord 😀 C’est pour ça que je sélectionne mes programmes !
      Et quand je veux regarder quelque chose au ras des pâquerettes je mets mon cerveau sur pause puisque je suis consciente de la « débilité » de ce que je vois 😀

      Répondre
  5. Einalem

    On nous dit que les JT sont politisés, voire prennent parti pour la gauche ou la droite ou peut-être simplement le parti au pouvoir. De ce fait, il me paraît normal que les personnes qui choisissent les reportages (je ne connais pas le nom de la profession) décident de ce qu’il faut montrer ou non à la télé, afin de mieux faire passer la pilule sur les choix politiques. Personnellement je ne supporte pas les JT comme ceux de TF1 ou France2. Personnellement je m’informe via les JT de M6 (plus concis) et les articles de presse que l’on trouve sur internet, et qui sont enrichis par les commentaires d’internautes (bien sûr je ne les lis pas tous, mais en général les 10-20 qui apparaissent me suffisent). Après il y a des émissions qui vont plus loin sur certains sujets, encore faut-il vouloir les regarder, parce que je pense qu’on essaie de faire passer la télé pour un outil de divertissement, il en faut c’est sûr, mais pas de là à s’abrutir avec des émissions de télé-réalité ou qui copient purement et simplement les émissions d’autres chaînes en mettant la culture de côté. Personnellement je ne regarde pas les chaînes du services publics sauf Arte et France5 (France3 pour le JT régional) car je trouve la programmation très pauvre. Peut-être faudrait-il faire sauter une ou deux de ces chaînes que peu de gens doivent regarder.

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Oui, bien sûr, je comprends ton point de vue.

      Seulement si tu as raison et qu’il s’agit effectivement d’une manœuvre pour empêcher les gens de penser du mal sur le pouvoir en place je trouve ça… révoltant ? risible ? incroyable tellement c’est évident ?

      Le pire est peut-être que ce n’est même pas efficace, tient !

      Répondre
  6. chadik

    j’ai exactement les même réflexions sur les JT…
    déjà je ne supporte plus la Télévisio nen générale, je ne regarde que les journaux.. et je trouve ça lamentable la manière dont les sujets sont choisi et traités sur la plupart d’entre eux… c’est de pire en pire, je ne peux plus du tout regarder ceux des chaines principales car j’ai l’impression qu’il n’y a que des reportages (façon magazineTV : « comment bien préparer la rentrée des enfants huhu ») et des faits divers anecdotiques, occultant presque totalement le « vrai » sujet d’actualité traité de plus de façon sensationnelle jouant sur le pathos du grand public…
    je me suis rabattue sur canal+ qui traitait au moins des sujets internationaux mais la qualité s’est dégradée ces dernières années, je n’ai plus qu’arte… c’est tout de même incroyable de n’avoir plus un seul JT correct de nos jours… est ce qu’on vit avec 65 millions de neuneux accro à la télé poubelle ?

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Ah ! u_u

      Merci Chadik ! Tu exprimes ce que je pense. Ahah.

      J’espère que non, nos compatriotes ne sont pas comme ça, mais ça ne m’étonnerai pas et je ne leur jette (presque) pas la pierre. Tout ce qu’on propose de tellement abêtissant profite encore plus aux producteurs et aux chaînes elles-même. Je crois que ce sont eux que je déteste 😀 Pour les autres j’ose espérer que rien n’est perdu !

      Répondre
  7. Semahan

    J’aime bien ta note, je lisais justement hier un article qui parlait de la démagogie des journalistes http://www.madmoizelle.com/paroles-de-candidat-93672.

    Personnellement, je ne regarde que très rarement les JT, et à chaque fois que ça m’arrive mon estime pour eux baisse encore. Pourtant j’aime bien l’actu, alors comment faire ? Je pense rarement à Arte, même si c’est certainement la meilleure chaîne de télévision.

    Ma source d’actus, c’est les Guignols de l’info, le petit journal (oui oui), et l’actu en patates, de Martin Vidberg. C’est intelligent, très critique et en + pris avec humour. Et c’est comme ça que j’aime voir l’actualité traîtée. Des infos pures ne m’intéressent pas, je veux un avis critique et une manière de prendre les choses. Voir des gens intelligents prendre ça avec humour me permet de faire de même, et c’est une bonne manière de prendre la vie.

    Après, juste de l’info, de la bonne info, vierge de toute opinion et intéressante sur notre monde ferait effectivement du bien. Pourquoi il y a autant de faits divers ? Une amie journaliste me dit « parce qu’il faut vivre. C’est ça que les gens lisent et qui nous rapporte de l’argent ». La réponse est toujours la même partout : l’argent. Qui découle du spectacle.

    En un sens, le PJ et les Guignols sont un spectacles aussi, je suis donc coupable de la même chose que les gens qui se nourrissent des faits divers. On est tous un peu comme ça, mais tout de même, ça ne me dérangerait pas qu’on ait entre les 2 émissions le JT d’arte.

    Ce n’est pas le public qui conditionne la télé. Le public se manipule. Là c’est le choix des chaînes de mettre des programmes pourris. Ils pourraient tout aussi bien caler quelque chose d’intelligent entre 2 programmes, et les gens, ne voulant pas bouger de leur canapé, prennent ce qu’on leur donne sans rechigner. C’est ainsi qu’on les éduque. Moi avec. Laisser la télé être gouvernée par le français de base, c’est comme laisser les élèves de CE1 décider du programme scolaire. La faute est donc bien aux journalistes, selon moi.

    Répondre
  8. Flo

    En Angleterre c’est encore pire, les tabloïds sont remplis de faits divers présentés à la Détective « Elle a décapité son enfant devant son petit frère » « Il l’avait laissé sans nourriture pendant 3 semaines » -_-

    Sinon je pense que dans les rédactions, les big boss disent « On a ça, ça, ça qui fonctionne bien, donc on augmente le nombre d’article sur ces sujets », et les journalistes n’ont pas vraiment d’autres choix que de s’exécuter ou aller chercher un boulot ailleurs qui sera pareil :/ (c’est déjà comme ça pour moi alors que je ne suis que rédactrice web).

    Pour le fait d’interroger Madame Michu, c’est sans doute pour donner un côté humain, « on vous donne la parole ».

    Répondre
  9. BeaD

    Je n’ai pas lu tous les commentaires, mais personnellement c’est exactement la discussion que j’ai eu avec des collègues la semaine dernière (avec Arte et son très bon 28min).

    Répondre
  10. Fanny

    Hé bien, je tombe par hasard ici, et je tombe sur un article intéressant.
    Je partage cet avis de ces informations que l’on balance, que l’on récupère, que l’on recycle, et que, oh tiens, remettons-les, mais en moderne. ça me rappelle les bons vieux films catastrophes qui repasse chaque année ^^

    Répondre
  11. Pellu TV

    C’est bien dommage que regarder que les chaines public c’est pas le top, de plus tu te limite a 4, 5 chaines.
    Tu devrais te mettre a regarder BFMTV ou Itélé c’est presque 100% de news h-24 a n’importe qu’elle heure c’est souvent la même chose

    Répondre
  12. Phanto

    Tiens, ça devrait t’intéresser : http://authueil.org/?2013/10/07/2207-capital-et-le-lobbying

    « Le journalisme doit tenir compte de sa demande, et se sent donc obligé de « raconter une histoire » que son client va avoir envie de recevoir (et donc de payer). On s’étonne après que la presse soit moutonnière, mais ce sont ses contraintes qui la poussent à être ainsi. Pour autant, cela n’est pas satisfaisant, car on présente, de ce fait, une réalité tronquée. A trop simplifier, pour des raisons qui peuvent se comprendre, le journaliste peut passer à coté de la réalité des choses et donc faillir à son devoir, celui que la profession serine régulièrement, surtout les éditorialistes, ceux qui sont justement le plus loin de faire correctement le job. »

    Répondre
  13. Ping : Nepsie, la jolie découverte | La Saveur Des Jours

  14. Lily

    Totalement d’accord… je suis sidérée que la « non-info » prenne toute la place dans les JT par rapport à l’info, la vraie. Où sont passé les analyses des journalistes, les reportages qui montrent l’envers du décors et pas seulement la façade.
    Si c’est pour savoir ce que Paulette-la-Boulangère pense de la canicule/de la neige/des semis de printemps, je regarde Tellement Vrai, pas le JT.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *