La dernière de la famille

La dernière de la famille

(ou le syndrome de la nullipare)

famille1 famille2 famille3

Non mais c’est vrai que ça fait un peu tache de débarquer et de montrer
les photos de ses lapins lors d’un repas de famille !

😀

>> J’ai mis à jour mon site, si vous souhaitez jeter un œil, c’est par ici ! <<

5 réflexions au sujet de « La dernière de la famille »

  1. tigerheart

    tu peut être celle du milieu et avoir le même problème, je suis le seul a encore être dans mes études, alors que mes deux frangin sont bien calé dans leur boulot…

    Répondre
  2. adeline L

    sympa l’article, c’est vrai que ça doit te faire un décalage mais moi, je n’ai même pas cette chanced ‘avoir des freres et soeur, je suis seule, devant l’adversité hihi
    pas simple tous les jours
    bisous

    Répondre
  3. Alex Ception

    C’est marrant, j’ai une amie qui est dans cette situation, malgré le fait que ses frères et soeurs soient beaucoup plus agés qu’elle, elle est proche de certain. Mais malgré tout elle me dit ressentir un décalage. quand t’as 22 ans et que tu finis tes études et que le reste de la fratrie a autour de 35 ans et plusieurs enfants, ça met forcément une distance.

    [WORDPRESS HASHCASH] The poster sent us ‘1297410054 which is not a hashcash value.

    Répondre
  4. kokbudak samet

    tu n’est vraiment pas la seule à être dans cette situation, à ressentir ce decalage^^
    je ne suis pas sur que ça provienne du fait que tu soit la dernière de ta fratrie, en tout cas pour ma part, je suis au beau milieu de ce joyeux monde, et je suis à un bel intervalle de ma famille!
    Des fois c’est chaud, on la ressent vraiment cette solitude, que les parents peuvent essayer de dissimuler à leurs enfants, mais dès que t’as un coup de déprime, elle revient!
    Les joies de la vie me dis tu^^

    Répondre
  5. Yoko

    C’est marrant, c’est moi l’ainée (de 3), et je ressens ce décalage aussi. Mon frère a deux ans de moins et ma soeur va avoir 18 ans (je ne réalise toujours pas ^^). C’est plutôt que je culpabilise de ne pas être déjà lancée, avec un boulot, des gosses en préparation (j’ai 23 ans). Je sais que là, j’en ai pas envie, je prends mon temps, mais quand je les vois me rattraper…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *