43 réflexions au sujet de « La plante verte »

    1. Nepsie Auteur de l’article

      Ah ben oui mais tu es blonde 😀 Enfin, tu sais que j’ai une mèche blonde naturelle aussi ? Si ça se trouve je… et tu… HAN ! X)

      Répondre
  1. Bulu

    C’est exactement ça °° Et après les gens ne me prennent pas au sérieux, pensent que je suis timide aussi et tentent de « m’encourager à parler » alors que je n’ai rien à dire et aime écouter ! Merci, je ne suis pas seule ^^

    [WORDPRESS HASHCASH] The poster sent us ‘1289321351 which is not a hashcash value.

    Répondre
  2. Seti

    Mais c’est trop la même pour moi! Je trouve ça même plutôt normal de ne pas parler quand on a rien à dire. ON apprend beaucoup en écoutant, parfois humblement sur un sujet que l’on ne connait pas, et ça évite de passer un(e) relou(e) qui la ramène tout le temps, même et surtout quand c’est hors sujet.
    C’est le printemps, vive les plantes vertes!

    [WORDPRESS HASHCASH] The poster sent us ‘1289321351 which is not a hashcash value.

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Tu as tout à fait raison. Et des fois, parler… est-ce que ça en vaut la peine ? Je me dis souvent ça. Surtout quand la discussion tourne autours de Nabila… Mais là je m’égare 😀

      Et oui, c’est le printemps, alors bourgeonnons !

      Répondre
  3. Mika

    Je suis TOTALEMENT comme toi ! Mais faut dire que ça arrive souvent quand je sors avec les amis de mon frère ou de mon mec… Du coup les deux aiment pas me sortir avec leurs potes car ils arrivent pas à comprendre ce que je n’ai jamais pu expliquer et que tu as si bien dessiné ! Merci <3 Je vais les renvoyer sur ton blog 😀

    Répondre
  4. Grulon

    Ah ah ah ah…

    Ouais en fait moi aussi, pareil.
    Sauf que quand on me lance on m’arrête plus…
    Et du coup, comme je suis un gros barbu, ça passe pas pour de la timidité.
    Moi je passe plutôt pour un connard hautain.

    o/

    Répondre
  5. Lystacre

    Ha !
    Pareil aussi. Je n’aime pas parler pour ne rien dire et j’ai du mal à parler de ce qui ne m’intéresse pas (parce que j’aurais pas envie de dire une connerie, ne sachant pas de quoi je parle). Mais comme je n’aime pas beaucoup sortir en général, je passe pour une connasse suffisante et hautaine auprès des gens avec qui je ne partage pas les même centres d’intérêts… Tout en étant une frêle jeune fille ;_;

    Tout ça pour dire : ça fait quelques mois que je suis ce blog, en muette, par timidité. C’est toujours un plaisir de découvrir tes notes d’humeur :3

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      C’est l’internet ici, point de timidité à avoir 😉

      Je comprends ce que tu dis (bon, je renvoie un image totalement pitoyable en matière d’estime de sois je crois donc ça ne rend pas pareil, mais je vois l’idée…).

      Bon courage pour la suite 🙂

      Répondre
  6. Laura

    Je viens de découvrir ton blog et je me reconnais dans ton article!
    Pareil, je ne parle pas pour ne rien dire et préfère écouter.. je persiste et reste comme je suis même si ca ne plait pas!
    🙂
    Bonne journée

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      De toutes manières… changer n’apporterait pas grand chose, je crois. Bonne continuation et bonne journée à toi aussi ! 🙂

      Répondre
  7. Raymond

    Moi, je suis une muette très bavarde. Tout chez moi jacasse à tort et à travers, si bien que ce langage parasite et incontrôlable ne correspond pas longtemps à ma pensée et me fait passer, en plus, pour une plante verte… épineuse !
    Et pour se défendre de mes cactus
    A leur tour, les autres prennent des cactus.
    Aïe ! aïe ! aïe ! Ouille ! Aïe !

    Répondre
  8. La Grenadine

    Bizarrement, je comprends !
    Je dis bizarrement, parce que je suis super bavarde. Avec mes amis, ma famille, toussa.
    Mais quand je suis au boulot, je suis plutôt du genre muette si on n’engage pas la conversation. Quand je suis dans mon truc, je deviens un peu… (associable ?) plante verte. :p

    Donc je comprends que travailler chez toi, qu’à deux, ça ne te dérange pas. ^^ huhu.

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Ah, je comprends !

      J’ai du mal avec les cadres bien net qui imposeraient d’entamer des conversations, etc. Brrrr °-°

      Bon courage pour la vie de bureau / de boulot 🙂

      Répondre
  9. Quenta-Nails

    Je suis pareille ! Autant en tête à tête ça va mais dès qu’il y a du monde, je dis plus rien, à moins que j’ai quelque chose d’intéressant à dire, et souvent qu’en c’est le cas, comme j’ai une petite voix non entrainée, bah personne ne m’entends !

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Ah, oui. Terrible. Le coup du « on te coupe la parole » ou « on ne t’a pas entendu » est pire que tout. Ca dissuade. Et ça donne envie de s’enterrer.

      « Faites pas attention à moi, j’y vais, bisous ! »

      Répondre
  10. aude

    Quelle chance tu as! Moi qui suis TRES bavarde, je parle souvent pour ne rien dire et c’est là que je me sens idiote.
    La soirée ou le rendez-vous terminé je me dis  » mais pourquoi tu as dit ça? tu pouvais pas la fermer!!? » mais c’est nerveux je ne peux pas m’en empêcher.
    On peut briller en silence, mais rarement en racontant des conneries qui n’intéressent personne.
    Moralité: je t’envie!

    ps: j’adore ton blog 😀

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Oooh ! Je mesure ma chance alors 😉

      C’est vrai que ça doit être délicat aussi 😀 Mais rassure toi, sur un flux tendu de paroles, si quelques unes sont à jeter, ça passe. Sur des paroles aux compte-goutte… ca se repère plus facilement ! 😀

      Répondre
  11. Anaïs

    tellement pareil!! et 9a fait du bien de savoir qu’on est pas seule! moi aussi ca me saoule d’essayer de m’imposer pr parler, je passe souvent pour une snob hautaine…alors qu’en fait je suis tres à l’écoute; ce que je me dis c’est que si j’ai une bonne conversation avec de gens ca veut dire que le courant passe bien..;mais bref merci pr cet article! quand le club?!! 😉 bises

    Répondre
    1. Nepsie Auteur de l’article

      Les muets anonymes, rejoins nous ! :B

      Et oui, s’imposer par la paroles, ça fait très « gué-guerre ». J’ai vraiment cette impression de tension. Brrr

      Répondre
  12. Claire

    Ahhhhhhhh je suis exactement pareil!!! Ca me rassure de voir qu’il y en a d’autres comme moi (et en lisant tous les commentaires…)!
    J’ai aussi l’impression que les gens ont peur du silence, comme un vide qui les angoisse. Alors que c’est tellement agréable aussi de pouvoir être avec quelqu’un sans avoir à « meubler »…
    Bises

    Claire

    Répondre
  13. Kikekoidonc

    J’ai une solution à te proposer : je suis de celles qui parlent pour ne rien dire (symptome de la bouche qui s’ouvre toute seule, certainement) et à qui ça ne déplait pas d’être écoutée, je peux donc faire ma papoteuse et toi tu tends l’oreille, qu’en penses-tu ? 🙂 Bises

    Répondre
  14. AD_e

    Tu as su exprimer EXACTEMENT comment je suis. On me dit ( ou plutôt, les ragôts m’apprennent) que je n’ai pas de personnalité! Quand je suis avec une ou deux personnes je parlent, je suis une vraie pipelette mais dès qu’on est plus de trois je ne sais pas quoi dire, j’ai l’impression d’être hors des conversations, que les gens parlent de choses qui ne me concernent pas. Je te remercie de m’avoir montré que non, je ne suis pas sans personnalité. Que j’ai la mienne bien à moi et que je l’offre aux personnes qui en valent la peine! MERCI!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *